Publié le 28/10/2022

Les démarches pédagogiques regroupent une pluralité de méthodes (expositive, interrogative, expérientielle, active…) tout aussi spécifiques les unes que les autres. Malgré leurs différences, ces approches visent un unique objectif : développer de nouvelles capacités chez les apprenants. La méthode expositive prédomine dans le secteur pédagogique. L’approche, pourtant jugée moyenâgeuse, est utilisée dans les formations professionnelles, les universitaires et en milieu scolaire. En quoi consiste-t-elle ?

photo formation pédagogie expositive

Qu’est-ce que la méthode pédagogique expositive ?

La méthode expositive est également connue sous les noms de méthode transmissive et de méthode magistrale. Quelle démarche se cache derrière ces noms ?

 

Les principes de la méthode expositive

 

Selon la méthode expositive, la connaissance s’assimile au terme d’un travail acharné. L’approche assigne des identités spécifiques au formateur et à l’apprenant. Si le premier détient le savoir, le second est un ignorant.

Le formateur se trouve au cœur du mécanisme.

Il transmet ses connaissances aux apprenants à la manière d’un cours magistral. L’approche recours à la communication unilatérale.

Au terme du programme se passe une évaluation. Elle récompense la compréhension et punit l’incompréhension.

Les caractéristiques de la méthode expositive

 

La méthode pédagogique expositive donne la mainmise au formateur. Il gère le timing et contrôle le contenu, la durée et le volume de la formation. Les stagiaires ont un rôle passif. Leur intervention se limite à l’écoute du formateur.

L’apprentissage tourne le dos au contexte des apprenants : leurs connaissances préalables, la raison de leur formation, leurs motivations ainsi que leurs projets.

Comment fonctionne la méthode expositive ?

 

Les pédagogues jettent un regard négatif sur la méthode expositive et soulignent la nécessité d’une méthode supplémentaire pour parvenir à l’objectif final de transmission de connaissances. Quelles sont les raisons de ce constat ?

 

 

Le déroulement de la méthode

 

formation pédagogie expositiveLa méthode prend la forme d’exposé. Les apprenants écoutent le formateur et notent les explications et leurs éventuelles questions. Ils les posent ensuite au terme de la séance, lors de la phase de Question-Réponse (QR). Les questions peuvent être aussi bien posées par les apprenants que par le formateur. Dans les deux cas, les interrogations favorisent la compréhension. Néanmoins, cette modalité n’est en rien formative.

L’exposé s’accompagne de supports visuels partagés sur écran (Schéma, carte visuelle, PowerPoint, Excel…). Le formateur peut aussi partager des liens vers des sites d’information afin de compléter la formation.

La formation est dispensée à un groupe de 10 à 15 apprenants (voire plus). Ce fonctionnement rappelle les cours magistraux dans les établissements scolaires et universitaires.

 

 

 

Le rôle du formateur

 

Le formateur est un expert dans son domaine. Il transmet son savoir en suivant un plan de cours. Le formateur détient le plein pouvoir durant la séance pédagogique. Il réalise et encadre également les évaluations à l’issue des cours.

Il impose sa cadence selon le degré de connaissances, le volume de savoir à inculquer et le délai alloué à la transmission des connaissances. Ces devoirs relèvent d’ailleurs du rôle du formateur.

 

 

 

Le rôle du stagiaire

 

Le rôle de l’apprenant ne se limite pas à l’écoute. Il a pour mission d’assimiler les connaissances. Malgré tout, il endosse un rôle passif. Il s’adapte au rythme du formateur. Il accepte de se soumettre à l’évaluation.

À l’issue des cours, l’apprenant se plonge dans ses notes tout en s’inspirant des supports distribués pour consolider ses connaissances. En cas de doute, il retient et inscrit ses interrogations et les posera durant les QR prochains.

Le stagiaire complète ses connaissances avec des recherches personnelles, encore faut-il consulter des sources fiables et approuvées par le formateur.

 

 

 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de la méthode expositive ?

 

Les avantages et inconvénients de la méthode expositive sont nombreux.

 

 

La méthode expositive fait gagner du temps et économise les moyens. Elle facilite la transmission d’un volume de données important à un nombre important d’apprenants en un temps record.

Le formateur structure ses programmes. Par conséquent, les informations sont organisées de façon rationnelle. Un animateur s’invite à la session et dynamise la formation si nécessaire.

Le formateur appuie ses cours de preuves fiables.

L’approche prône le dialogue. Les parties prenantes peuvent passer des heures à discuter pour clarifier les informations. C’est pourquoi la méthode facilite la transmission de connaissances complexes.

La méthode pédagogique expositive restreint la participation des apprenants. Ils sont soumis à une cadence soutenue.

La formalité de l’approche développe une certaine passivité et de la dépendance chez les participants. Ils peuvent s’ennuyer si les cours magistraux s’éternisent.

Le manque, voire l’absence d’interaction entre les parties prenantes réduit le niveau de concentration.

Le contexte de la méthode expositive néglige le contexte du groupe. Les participants sont mis dans le même panier.

De plus, les capacités de compréhension et de perception varient. Certains apprenants rencontrent plus de difficultés à comprendre et peuvent être laissés en marge du programme pédagogique.

Partager :
Nouvelles offres, événements, actualités importantes…
Inscrivez-vous à notre Newsletter, et recevez nos nouvelles offres :
Les derniers articles
Ces articles peuvent aussi vous intéresser