Publié le 08/12/2023

Le test de positionnement préalable à la formation

Lors de la demande de financement d’un Projet de Transition Professionnelle, l’intéressé se soumet à un test de positionnement. C’est aussi une étape incontournable aux activités de formation continue. Le test conditionne aussi la réussite de l’insertion professionnelle. Bref, il fait partie des critères déterminants au succès d’un programme de développement des compétences. Qu’est-ce que le test de positionnement préalable à la formation ?

gros-plan-personne-remplissant-formulaire-questionnaire

Le test de positionnement : qu’est-ce que c’est ?

Le test de positionnement offre un aperçu des aptitudes des stagiaires, mais quelle est son importance.

question-reflexion-interrogation

Qu’entend-on par positionnement en formation ?

 

Le positionnement préalable en formation identifie le niveau du stagiaire avant le début de la formation professionnelle. Les collaborateurs intéressés remplissent un questionnaire d’évaluation afin de reconnaître leurs compétences.

Le positionnement est également une technique de personnalisation de la formation professionnelle. Son élaboration facilite ainsi l’adaptation des cours.

Qu’est-ce que le test de positionnement ?

Le test de positionnement formation évalue vos expériences et vos compétences. Il permet à l’organisme de formation d’estimer et d’apprécier votre niveau dans le but de vous proposer des parcours pédagogiques sur-mesure. Il est obligatoire pour les organismes de formation en passe de monter un Projet de Transition Professionnelle.

Un test de positionnement formalisé dans un document est indissociable à une demande de financement de la formation professionnelle. Il se matérialise alors par un document formalisé intégré dans la demande.

Le test de positionnement joue un rôle primordial dans l’évaluation des compétences. Il situe l’intéressé par rapport à ses concurrents selon ses capacités.

 Comment fonctionne le test de positionnement ?

100% gratuit, le test de positionnement avant formation se rapproche d’un « mini bilan de compétences » sur le thème de la formation. Cependant, le dispositif se distingue par sa durée et ses modalités de déroulement. Le test de positionnement se résume à l’évaluation des acquis professionnels.

Le choix du prestataire de formation est capital, car c’est à lui de réaliser le test de positionnement. Sélectionnez l’expert en fonction du diplôme visé et du programme de formation proposé. En cas de difficulté, vous pouvez aussi vous tourner vers un CEP (Conseiller en évaluation professionnelle). Il entrera en contact avec un professionnel en mesure de vous guider et de vous informer sur votre projet pédagogique.

Comment se déroule le test de positionnement ?

Le test de positionnement se déroule au sein de l’organisme de formation sélectionné par le stagiaire pour entreprendre sa formation professionnelle. L’évaluation du niveau de compétences se présente sous différentes formes en fonction du profil du collaborateur, de ses objectifs pédagogiques et de la formation envisagée.

Le test de positionnement implique la remise d’un document règlementaire d’identification des acquis du parcours professionnel. Ce compte-rendu détaille le « parcours de formation individualisé et adapté aux besoins de formation pour la réalisation du projet ». Le document comporte également un devis du coût et du contenu de l’action de formation.

Quel est l’objectif du test de positionnement ?

L’analyse résultat du test débouche sur la mise en place d’un bilan. Celui-ci déterminera si la formation choisie est conforme au profil candidat, à ses besoins et à son projet pédagogique (reconversion, montée en compétences, insertion professionnelle…).

Le test de positionnement a aussi pour objectif l’individualisation des parcours de formation. La personnalisation porte sur la durée et le contenu. Le cursus sur-mesure facilitera l’atteinte de l’objectif professionnel du stagiaire.

L’obtention de financement d’une formation professionnelle dépend de 3 critères : la pertinence de la formation, la cohérence de la formation et les modalités de financement. Le stagiaire a tout intérêt à se soumettre au test afin de prouver l’adaptabilité de la formation à son parcours et à son projet pédagogique. Il pourra ainsi prétendre aux financements de la formation professionnelle.

Quels sont les enjeux du test de positionnement dans la formation professionnelle ?

Le test de positionnement vise 2 enjeux primordiaux. D’une part, il identifie les acquis et les besoins du stagiaire. D’autre part, il dirige les formateurs vers les meilleurs accompagnements pour les apprenants. Le test figure parmi les dispositifs d’évaluation à l’entrée et sortie du parcours pédagogique et demeure complémentaires aux outils d’analyse pédagogique.

Outre les enjeux fondamentaux, le test de positionnement :

  • facilite l’accompagnement des collaborateurs grâce à la fourniture d’un plan de formation adapté ;
  • enrichit les outils de pilotage.

Par ailleurs, l’outil offre aux collaborateurs l’opportunité de multiplier les échanges enrichissants avec les organismes de formation et les formateurs avant le démarrage des modules de formation professionnelle. L’exploitation résultat du test leur oriente aussi vers les formations adaptées à leur niveau.

À quoi sert le test de positionnement ?

Le test de positionnement optimise le parcours d’apprentissage du stagiaire. Grâce aux mesures de progression, il confirme l’efficacité de la formation professionnelle. Conjugué aux évaluations de fin de formation, il devient un levier de développement des compétences. De plus, l’évaluation améliore la remise à niveau des nouvelles recrues et du personnel.

Le test de positionnement a une double fonction. En plus de segmenter les collaborateurs et de proposer un cursus adapté aux apprenants, il enrichit le catalogue de formations des formateurs. Dans cette lancée, le test s’intègre dans les démarches qualités, notamment Qualiopi.

L’évaluation recourt aux plateformes d’automatisation et de gestion des questionnaires d’évaluations. Le test se déroule le plus souvent en e-learning au moyen d’un LMS (Learning management system).

Quel est l’intérêt du test de positionnement ?

Dans une formation professionnelle, le test de positionnement sert à mesurer un niveau de compétence. Il facilite le montage d’une base de référence que le formateur utilisera durant l’élaboration du programme de formation, durant la structuration des contenus pédagogiques et la définition des normes pédagogiques.

Pour le stagiaire, le test de positionnement :

  • identifie son niveau actuel de compréhension ;
  • aide à se fixer des objectifs de croissance et des perspectives d’amélioration ;
  • démontre ses niveaux de maîtrise et ses compétences ;
  • aide à la fixation d’objectifs d’apprentissage ;
  • résume les lacunes en matière de connaissances et de compétences.

Pour les formateurs, le test leur permet :

  • d’apprécier l’hétérogénéité des participants d’une même formation professionnelle ;
  • de segmenter les stagiaires en fonction de leurs niveaux et d’ainsi créer des groupes de niveaux équilibrés ;
  • d’échelonner la formation selon un système progressif ;
  • de monter des parcours individuels en fonction du niveau de chaque stagiaire.

Comment créer un test de positionnement?

Le test de positionnement se présente sous un format spécifique et peut être crée au moyen d’outils technologiques.

À l’aide de quel outil créer le test de positionnement ?

Un outil digital, est utile à la création du test de positionnement. En effet, l’évaluation délaisse le papier au profit du numérique à cause de la vulgarisation des MOOCs (Massive open online course ou formation dispensée en ligne). Le questionnaire en ligne constitue ainsi la principale technique pédagogique utilisée.

La rédaction préalable d’un référentiel est de mise. Il calibrera le volume et le type de questions à poser. Il améliorera aussi l’expérience des apprenants. Avant l’énumération du questionnaire, le formateur détermine l’objectif du test.

questionnaire-avis-satisfaction

 

Sous quelle forme créer le test de positionnement ?

 

test-positionnement-recherche

Le diagnostic se présente sous plusieurs formes, mais le choix du format dépendra des personnalités des individus, de leur profil et des objectifs de formation. Il appartient à l’organisme de formation de définir sa méthode d’évaluation : test, entretien individuel, QCM et bien d’autres formes. À tous les égards, l’usage d’un logiciel de traitement de données est conseiller afin de collecter et de centraliser les informations recueillies.

 

Au terme de l’évaluation, l’organisme de formation et le stagiaire signent le positionnement préalable ainsi que le devis de formation professionnelle proposé. Ce n’est qu’à la fin de ces étapes que la formation commence.

L’analyse résultat du test de positionnement repose sur la base des mesures de progression préalablement définies par le formateur.

 

Partager :
Nouvelles offres, événements, actualités importantes…
Inscrivez-vous à notre Newsletter, et recevez nos nouvelles offres :
Les derniers articles
Ces articles peuvent aussi vous intéresser